Cap sur la pédagogie ! Comment aborder la Rentrée Solidaire ?

– Avec les plus petits (niveau maternelle) : Vous pouvez aborder la Rentrée Solidaire à travers les domaines suivants : découverte du monde (lecture de contes, peinture, situer sur une carte le pays bénéficiaire), le langage (échange sur le pays bénéficiaire, le droit d’aller à l’école), l’écriture et le graphisme (création d’affiche, réalisation d’œuvres plastiques, …) ou encore par le biais de l’éducation à la citoyenneté (solidarité, enjeu de l’éducation). Plus d’infos dans notre dossier pédagogique.

– Avec les plus grands (niveaux primaire, 6e, 5e) : Vous pouvez travailler autour de la Rentrée Solidaire à travers différentes thématiques : histoire, géographie (exposé, visite d’exposition, diffusion de documentaires sur le pays et sa culture), éducation à la citoyenneté (exposé sur les droits de l’enfant, la question du don et de la collecte…), les arts plastiques (affiches, dessins, …) mais aussi en mathématiques, en sciences, en français (carnet de voyages, écriture d’articles, présentation orale devant les camarades) ou bien encore en la rattachant à la question de l’éducation au développement durable. Plus d’infos dans notre dossier pédagogique.

– Avec les ados (niveaux 4e, 3e, lycée) : la Rentrée Solidaire peut s’aborder dans chaque matière : SVT, histoire, géographie (exposés, réalisation d’exposition, de dossiers thématiques, …), français (rédaction de carnets de voyages, étude d’ouvrage du pays bénéficiaire (contes, récit de vie,…), éducation civique (solidarité, enjeux de la collecte et du don), arts plastiques (réalisation d’œuvres plastiques en lien avec la culture du pays bénéficiaire, réalisation d’affiches, …), ateliers recherches au CDI (conditions de vie dans le pays bénéficiaire de la Rentrée Solidaire), etc. Il est également possible de travailler avec les plus grands sur un projet autour de la Rentrée Solidaire autour de la communication, de la sensibilisation ou bien encore en mettant en place concrètement un projet de solidarité.

La Rentrée solidaire et les programmes scolaires 

L’opération « La Rentrée Solidaire » trouve bien sa place dans l’école car elle est un point d’ancrage d’un projet ou d’une activité pédagogique pour aborder la question de l’éducation à la solidarité internationale et à la citoyenneté.

Conformément aux Instructions Pédagogiques (Circulaire éducation au développement durable n°2011-186 du 24-10-2011 : troisième phase de généralisation)

«L’éducation à la solidarité internationale et au développement, visant à donner aux élèves des clés de compréhension des grands déséquilibres planétaires et à encourager leur réflexion sur les moyens d’y remédier, participe pleinement à l’éducation au développement durable, en contribuant à la compréhension des interdépendances environnementales, économiques, sociales et culturelles à l’échelle mondiale.

Dans cette perspective, les nouveaux programmes intègrent explicitement les problématiques liées aux lignes de partage du monde contemporain, tant géopolitiques qu’économiques, sociales, démographiques, énergétiques ou alimentaires.

Au-delà, les écoles et les établissements sont encouragés à développer toutes les formes de projets, à leur propre initiative ou avec les partenaires engagés dans les actions de solidarité internationale, comme les associations spécialisées et les établissements publics dédiés. »

L’éducation à la solidarité peut être abordée dès le plus jeune âge, de même qu’elle peut l’être dans toutes les disciplines et se prête particulièrement à une approche interdisciplinaire.

Elle trouve son inscription naturelle dans les dispositifs existants, tels que les itinéraires de découverte au collège, les travaux personnels encadrés au lycée et les projets pluridisciplinaires à caractère professionnel en lycée professionnel.
Enfin, elle s’appuie sur des actions éducatives susceptibles de s’inscrire dans le cadre du projet d’école et du projet d’établissement ou dans le cadre de l’éducation périscolaire.

Quelques grandes sous-thématiques à la Rentrée Solidaire déclinables dans les programmes scolaires

Le Droit à l’éducation (et par extension la situation des droits de l’homme dans le monde, les Droits de l’enfant, etc.)

> Cf. rubrique Éducateurs sur le site de Solidarité Laïque (effectuez une recherche par mot clef)
> Cf. la chaîne Youtube de Solidarité Laïque : vidéos sur le Droit à l’éducation

Proposition :  dans un premier temps, les élèves peuvent être confrontés à l’inégalité face à l’éducation dans le monde (1 heure) ; ensuite, ils sont mis en contact avec l’opération « La Rentrée Solidaire » et doivent réfléchir aux moyens possibles de la développer à l’intérieur du collège ; puis recherche documentaire sur la situation du pays bénéficiaire, l’éducation, l’analphabétisme, … une fois le contenu documentaire suffisant, les élèves pourront réaliser un support d’information des autres élèves à la collecte solidaire et à l’éducation dans le pays cible (cela peut être aussi le temps pour les professeurs ou le documentaliste de faire une initiation méthodologique aux diverses formes d’exposés, ou à la recherche documentaire, ou sur Internet, …).

Zoom sur le programme de 6ème : le passage au collège est aussi un temps fort pour rebondir sur l’opération avec l’accueil des sixièmes, la découverte du collège, l’éducation civique autour des thèmes des droits et devoirs de l’élève « le sens de l’école » et du droit à l’éducation. En 6ème, Education civique : présentation de cette  conquête en France, aborder la question des inégalités face à l’éducation dans le monde au travers de cartes et témoignages (le témoignage confronte les élèves avec des cas concrets d’enfants ayant des conditions d’accès difficiles à l’éducation, malgré souvent un fort désir d’apprendre).

La découverte d’un pays, sa dimension historique, géographique et culturelle

> Cf. rubrique « documents pédagogiques » sur le blog (tapez « Rentrée Solidaire » dans la barre de recherche)

Zoom sur le programme en élémentaire : En géographie en cycle 2, l’axe « découvrir le monde » propose un thème « de l’espace familier aux espaces lointains » qui permet par diverses activités de faire découvrir à l’enfant d’autres horizons, d’autres manières de vivre et que sa curiosité peut le mener à la connaissance.

Zoom sur le programme de Terminale en Histoire-géographie : L’axe « le monde d’aujourd’hui » en géographie contribue à la réflexion sur les schémas de développement et leurs limites. Il permet de mettre en lumière l’hétérogénéité des rythmes de développement dans le monde tandis que l’axe « le monde de 1945 à nos jours » où sont notamment étudiés comment évoluent depuis 1945 les inégalités entre les différentes régions du monde.

 

La solidarité et la solidarité internationale 

Zoom sur le programme de 5ème en éducation civique : « mener une action de solidarité », les formes de solidarité aujourd’hui, « mettre en œuvre diverses formes d’entraide au sein du collège » (Instructions officielles), les limites de la solidarité sont autant de thèmes abordés dans le programme scolaire !

 

Commentaires