Une mission préparatoire au Congo

Alors que la collecte bat son plein en France, Solidarité Laïque s’est rendue au Congo début octobre pour rencontrer les principaux partenaires locaux de l’opération : l’APEEC et la FETRASSEIC*.

 
carte-congo-copie-1.gifL’objectif principal de cette mission était d’avancer avec les partenaires sur la distribution des fournitures scolaires à la prochaine rentrée au Congo et de présenter « Un cahier, un crayon » aux autorités nationales et régionales du pays.
Dédouanement du matériel scolaire, stockage sécurisé, conditionnement, logistique de distribution et identification des écoles bénéficiaires… tous ces points, garantissant une bonne traçabilité de l’opération, ont été évoqués.
La distribution des kits scolaires se fera principalement à partir de Brazzaville (la capitale) et de Pointe Noire (2ème ville à l’Ouest du pays). Sept écoles seront bénéficiaires à Brazzaville, six à Pointe Noire, cinq en milieu rural (3 dans le département du Kouilou, 1 dans le département de la Cuvette, 1 dans le département du Pool) – voir carte ci-contre. D’ici à septembre 2008, d’autres écoles seront identifiées…
Cette mission a également été l’occasion de présenter l’opération à Madame Rosalie Kama-Niamalyoua, ministre de l’enseignement primaire et secondaire, chargée de l’alphabétisation, qui l’a accueillie très favorablement, ainsi qu’aux Directions Départementales de l’Enseignement.

Des pistes pour la fabrication locale des fournitures ont été abordées mais depuis la guerre il n’y a plus de producteurs dans ce domaine au Congo. La solution serait donc de les faire fabriquer en République Démocratique du Congo…

* APEEC (Association des Parents d’Elèves et Etudiants du Congo), FETRASSEIC (Fédération des Travailleurs de la Science, des Sports, de l’Enseignement, de l’Information et de la Culture).

Commentaires